FIL an 1er !!!
Merci à ceux qui ont participé jusqu'ici et bienvenue aux nouveaux venus !
Band playing
 

Identification






Mot de passe oublié ?
AccueilRèglesAide
Bienvenue, Invité
Merci de vous identifier ou de vous inscrire.
Mot de passe perdu?
Re:Le «rouleau compresseur» Sarkozy (1 lecteur(s))
Aller en bas Répondre Ajouté aux favoris : 0
SUJET: Re:Le «rouleau compresseur» Sarkozy
#46
Catherine (Utilisateur)
*
Messages: 2
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
12-06-2007 à 01:10  
Ce sujet traite du contenu de l'article: Le «rouleau compresseur» Sarkozy

bienvenue à la dictature démocratique !

c'est sûr ya le pour et le contre des pleins pouvoirs, comme de la dictature d'ailleurs. Un dictateur éclairé au pouvoir est certainement mieux qu'une démocratie classique où c'est le peuple moyen qui décide en se fiant à la bonne gueule (trompeuse) des uns ou des autres.

D'un autre côté, c'est comme ça que naissent des hitler: quand un peuple en difficulté sociaux-économiques donne les pleins pouvoir à quelqu'un dans l'espoir (fou?) de l'en sortir. Et en fin de compte, lorsqu'on a le contrôle de l'assemblée nationale, qu'est-ce qui empêcherait un mégalo au commande de bloquer toute possibilité de le déboulonner par voie démocratique ?
  L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
#146
Ralph (Publieur)
Modérateur
Messages: 6
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
24-06-2007 à 12:45  
Catherine écrit:
Et en fin de compte, lorsqu'on a le contrôle de l'assemblée nationale, qu'est-ce qui empêcherait un mégalo au commande de bloquer toute possibilité de le déboulonner par voie démocratique ?
La rue! En France, heureusement la population n'hésite pas à descendre dans la rue quand le pouvoir politique dérape un peu trop...

En même temps, on peut imaginer que ce dernier parvienne à augmenter suffisamment en puissance l'état policier pour réduire la contestation à sa plus simple expression. Jusqu'à maintenant, celle-ci a été très largement tolérée par exemple, dans la rue ou dans les universités. Mais cette attitude compréhensive, voire permissive, pourrait aussi bien évoluer vers plus de rigueur, prétextant par exemple le désordre et les désagréments engendré pour les «honnêtes travailleurs», argument déjà avancé pour limiter le droit de grève…

  L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
#188
Xavier (Utilisateur)
**
Messages: 7
graphgraph
Personne n'est hors ligne Cliquez ici pour voir le profil de cet utilisateur
02-06-2008 à 10:28  
Même combine qu'avec le terrorisme. Demandez-vous à qui profite la terreur? évidement à ceux qui ont le pouvoir et qui s'en servent pour justifier un pouvoir policier renforcé aux mépris de la démocratie.
  L'administrateur a désactivé l'accès public en écriture.
Revenir en haut Répondre
© 2017 France Info Libre